Message d'erreur

You are accessing Revue Études Inuit Studies using an unencrypted connection. For your security, Revue Études Inuit Studies only supports account logins using a secure protocol such as HTTPS. You can switch to HTTPS by trying to view this page again after changing the URL in your browser's location bar to begin with "https" instead of "http". Please contact site admin for help if this error continues.

L’accès aux données et aux rapports après avoir complété un projet de recherche

Access to data and reports after completion of a research project
Pages: 201 - 221
Auteur(s) / Author(s): Murielle Nagy
Résumé:

Lors de projets de recherche, des protocoles éthiques doivent être suivis pour s’assurer que les droits et la propriété intellectuelle des peuples autochtones et des chercheurs sont protégés. Dans ce contexte, les chercheurs recueillent et analysent les données, écrivent des rapports, présentent leurs résultats lors de conférences et les publient. Une fois qu’une étude est complétée, quels sont les droits des chercheurs concernant les données recueillies et les rapports qu’ils ont rédigés? Quels sont leurs devoirs? Ces questions sont particulièrement importantes pour les chercheurs travaillant en collaboration avec des organismes autochtones ou pour ces derniers. Avant de signer un contrat ou une entente de recherche, les chercheurs devraient s’assurer qu’ils garderont le droit d’utiliser les données et les rapports pour leurs propres écrits et publications.

Abstract:

During research projects, ethical protocols must be followed to ensure protection of the rights and intellectual property of Aboriginal peoples and researchers. In such a context, researchers collect and analyse data, write reports, present their findings at conferences, and publish them. Once the project is completed, what are the researchers’ rights to the data they have collected and the reports they have written? What are their duties? These questions are particularly relevant to those researchers who work with or for Aboriginal organisations. Before signing any contract or research agreement, researchers should make a point of retaining the right to use the data and reports for their own writing and publishing.