Message d'erreur

You are accessing Revue Études Inuit Studies using an unencrypted connection. For your security, Revue Études Inuit Studies only supports account logins using a secure protocol such as HTTPS. You can switch to HTTPS by trying to view this page again after changing the URL in your browser's location bar to begin with "https" instead of "http". Please contact site admin for help if this error continues.

Famille biologique et famille sociale à Ammassalik (Côte est du Groenland)

Famille biologique et famille sociale à Ammassalik (Côte est du Groenland)
Pages: 23 - 36
Auteur(s) / Author(s): Joëlle Robert-Lamblin
Résumé:

La population d'Ammassalik n'a été découverte par les Occidentaux que tardivement, en 1884. À une période d'isolement volontairement maintenu par les premiers colonisateurs danois, pendant laquelle les changements les plus importants intervenus dans la société ammassalimiut sont liés à la christianisation par des missionnaires luthériens, a succédé, au cours et surtout après la seconde guerre mondiale, une période d'ouverture sur le monde extérieur et d'évolution accélérée. À ces différentes influences correspondent des transformations profondes à Ammassalik, en particulier au niveau de la cellule de base de la société qu'est la famille. Elles se manifestent:

  1. dans les structures familiales: fin de la bigamie, changement dans la formation, les liens et la durée du couple, morcellement de la famille patriarcale;
  2. dans la vie reproductive des femmes: maternités plus précoces, fécondité très élevée dans les générations les plus âgées, puis frein brutal de la natalité par l'introduction récente de la contraception;
  3. dans l'organisation sociale de la famille qui, dans la société actuelle, n'est pas toujours composée d'un couple et de sa descendance directe. L'adoption d'orphelins a toujours existé mais, de nos jours, du fait de l'explosion démographique et de la proportion importante des enfants nés hors mariage, la pratique de « l'adoption » s'est généralisée, entraînant une sorte de redistribution des enfants dans la communauté pour un meilleur équilibre social et économique
Abstract:

The Ammassalik population has been discovered fairly late by westerners - in 1884. The first Danish colonizers kept the Ammassalimiut in a state of confinement, during which period the most important changes affecting them were related to the christianization by Lutheran missionaries. There followed, during and mostly after World War II, a period of opening to the outside world, accompanied by accelerated evolution. These various influences had a major impact in Ammassalik especially on the basic cell of society, the family. These changes concern:

  1. family structures: end of bigamy, changes in the formation, bonds and duration of couples, breaking up of the patriarchal family;
  2. the reproductive life of women: earlier pregnancies, very high rate of fertility in older generations and more recently, sudden drop in the birth rate owing to the introduction of contraception; 
  3. the social organization of the family: in the present society, families are not always made up of a couple and their direct offsprings. Of course, adoption has always existed, but owing to demographic explosion and the significant number of children born out of wedlock, it has become generalized. The generalization of adoption brings about a sort of redistribution of children within the community, ensuring a better social and economic equilibrium.