Message d'erreur

You are accessing Revue Études Inuit Studies using an unencrypted connection. For your security, Revue Études Inuit Studies only supports account logins using a secure protocol such as HTTPS. You can switch to HTTPS by trying to view this page again after changing the URL in your browser's location bar to begin with "https" instead of "http". Please contact site admin for help if this error continues.

Travail des esprits: expériences de souffrance et de guérison chez les Nunavimmiut

Spirit work: Nunavimmiut experiences of affliction and healing
Pages: 189 - 208
Résumé:

Dans cet article, nous discutons de récits sur les esprits influençant la souffrance et la guérison au Nunavik (Nouveau-Québec). Les efforts pour la guérison de traumatismes individuels et collectifs sont au centre des récents mouvements religieux évangéliques populaires. Dans ce contexte, les interactions spirituelles sont les bases de la capacité de guérir au sein des communautés inuit et fournissent un milieu social prodiguant le support nécessaire à des changements personnels. D'autres formes d'interactions avec des esprits, moins communes dans un contexte religieux - notamment uuttuluttaq et uirsaq/nuliarsaq - ont des thèmes similaires aux enseignements évangéliques mais sont issues de conceptions plus anciennes de l'action des esprits. Ces phénomènes situent un comportement inhabituel et une détresse personnelle au sein des cadres social et moral. Dans la communauté, les épisodes de possession et d'influence par un esprit ne sont pas définis par des critères rigides, pas plus qu'ils ne sont réduits à une simple catégorie diagnostique. Différentes interprétations des interactions et des expériences avec le monde des esprits reflètent la diversité des informations disponibles sur la nature et les causes de la détresse individuelle et sociale dans le Nord d'aujourd'hui. Elles peuvent servir à contester les réponses conventionnelles à la souffrance sociale en procurant des avenues culturellement significatives qui appuient l'expertise locale concernant la maladie et la guérison.

Abstract:

In this paper, we discuss narratives of spirit influenced affliction and healing in Nunavik (Northern Québec). Efforts at healing individual and collective trauma are central to recent popular evangelical religious movements. In this context, spirit interactions ground the ability to heal within Inuit communities and provide a supportive social milieu for personal change. Other forms of spirit interaction less commonly encountered in a religious context - notably uuttuluttaq, and uirsaq/nuliarsaq - have themes similar to evangelical teachings but derive from older conceptions of spirit agency. These phenomena situate unusual behaviour and personal distress within basic social and moral frameworks. Within the community, episodes of spirit possession and influence are not defined by rigid criteria, nor can they be reduced to a simple diagnostic category. Different interpretations of spirit interactions and experiences with the spirit world reflect the diversity of information available about the nature and causes of individual and social distress in the North today. These can serve to contest conventional responses to social suffering, by providing culturally resonant alternatives which support local authority over illness and healing.