Le projet SkinBase : Offrir un accès virtuel en 3D aux collections de vêtements en peaux

Message d'erreur

You are accessing Revue Études Inuit Studies using an unencrypted connection. For your security, Revue Études Inuit Studies only supports account logins using a secure protocol such as HTTPS. You can switch to HTTPS by trying to view this page again after changing the URL in your browser's location bar to begin with "https" instead of "http". Please contact site admin for help if this error continues.
Type: 
page_debut: 
191
page_fin: 
205
Résumé: 

En 2014, le Musée national du Danemark (NMD), en collaboration avec le Musée national et les Archives du Groenland (Nunatta Katersugaasivia Allagaateqarfialu [NKA]), ainsi qu’avec le Musée d’histoire culturelle d’Oslo, lancé le site internet Skin Clothing Online (« Vêtements de peau en ligne »). L’ensemble des 2170 vêtements de peau de la collection du NMD provenant des régions circumpolaires, datés entre 1830 et 1950 environ, y a été présenté. Les vêtements peuvent être étudiés dans leurs plus menus détails grâce à des photos ayant une très haute résolution. Cent costumes complets ont été photographiés de tous les côtés. Par ailleurs, 107 morceaux de vêtements ont été mesurés au moyen de la technologie 3D, ce qui a permis de dessiner des patrons précis en deux dimensions. La documentation est accessible au public par le site internet, à condition de respecter les licences Creative Commons BY-SA pour les photos et BY-SA-NC pour les patrons. Le site se base sur la banque de données SkinBase. Depuis 2017, une partie de la collection de vêtements de peau archéologiques de Qilakitsoq (environ 1475 après J.-C.) du NKA de même que des éléments vestimentaires historiques ou issus de la mode contemporaine ont été rendus accessibles, suivant les mêmes règles par rapport au droit d’auteur que pour les photos. Le personnel du NKA a enregistré sans difficulté les objets dans la base de données en utilisant un réseau privé virtuel (RPV). Les musées nationaux danois et groenlandais encouragent des partenaires internationaux à contribuer au site par l’enregistrement de nouveaux objets. Le but est de créer un forum collaboratif d’information et de recherche, facilitant pour tous l’accès à un pan unique, mais fragile du patrimoine culturel circumpolaire. Le Musée polaire de Cambridge sera le prochain à contribuer au site par des vêtements des peuples de l’Arctique, ainsi que par des vêtements utilisés lors d’expéditions en Antarctique.

 

Abstract: 

In 2014, the National Museum of Denmark (NMD), in conjunction with the Greenland National Museum and Archives (Nunatta Katersugaasivia Allagaateqarfialu [NKA]), as well as the Museum of Cultural History, Oslo, launched the website Skin Clothing Online. The site presents the NMD’s total collection of 2,170 historic skin clothing items, dating from circa 1830 to 1950, from the circumpolar area. The clothing can be studied in minute detail due to high-resolution photos; 100 complete suits were photographed from all sides. Furthermore, 107 items of clothing were measured by means of 3D technology, which can be used to draw precise two-dimensional patterns. The documentation is made accessible to the public through a website, in compliance with creative commons licenses: CC-BY-SA for the photos and CC-BY-SA-NC for the patterns. The website uses content from the database SkinBase. Since 2017 parts of the NKA’s collection of archeological skin clothing from Qilakitsoq (circa 1475 AD), as well as historical garments and contemporary fashions, have also been made accessible, in keeping with the same copyright rules for photos. The NKA staff entered the items into the database without difficulty using a Virtual Private Connection (VPN). The Danish and Greenlandic national museums encourage international partners to contribute items to the website. The aim is to create a collaborative open forum for information and research with easy access for everybody to unique, fragile pieces of circumpolar cultural heritage. With clothing from Arctic peoples and clothing used on expeditions to Antarctica, the Polar Museum in Cambridge will be the next museum to contribute to the website.

Titre en anglais: 
The SkinBase Project: Providing 3D Virtual Access to Indigenous Skin Clothing Collections from the Circumpolar Area