Le genre de l'ours

The gender of the bear
Pages: 89 - 109
Auteur(s) / Author(s): Christopher G. Trott
Résumé:

Cet article maintient qu'il existe une relation homologue entre le symbolisme autour de l'ours et la catégorisation du genre chez les Inuit. Dans la première partie de l'article, les vastes implications de la signification de l'ours sont explorées. Les grands débats concernant comment conceptualiser les catégories inuit du genre sont résumés, avec une emphase particulière sur la construction d'un «troisième sexe». Ces deux champs de la pensée sociale apparemment disparates sont alors présentés ensemble pour proposer un modèle qui permet aux chercheurs de comprendre à la fois la signification symbolique des ours et le genre d'une nouvelle façon. Bien que le concept du «troisième sexe» se soit révélé très solide sur le plan théorique, il est inadéquat pour les données provenant d'Inuit qui continuent de maintenir deux catégories distinctes du genre. Mais contrairement à la majorité des autres modèles, il permet un passage connectant les deux genres à travers lequel les gens peuvent passer.

Abstract:

This article argues that there is an homological relationship between the symbolism surrounding the polar bear and the categorisation of gender among Inuit. In the first part of the paper, the broad implications of the significance of the bear are explored. The extensive debates around how to conceptualise Inuit gender categories are then summarised, focusing especially on the construction of a "third gender." These two apparently disparate fields of social thought are then brought together to propose a model that allows scholars to understand both the symbolic significance of bears and gender in a new way. Although the concept of a "third gender" has proved to be theoretically very powerful, it is inadequate to the data from Inuit who continue to hold two distinctive categories of gender. But unlike most other models, it allows for a passage connecting the two genres through which people can pass.