Ittoqqortoormiit et le développement touristique dans le Scoresby Sund (Groenland)

Ittoqqortoormiit and tourism development in Scoresby Sound (Greenland)
Pages: 147 - 163
Auteur(s) / Author(s): Aude Créquy
Résumé:

Ittoqqortoormiit est une petite ville située sur la côte nord-est du Groenland, à l’entrée du fjord de Scoresby Sund. Basée sur une économie cynégétique, la communauté était prospère jusqu’à la chute du marché des peaux mais, aujourd’hui, les possibilités d’embauche sont faibles et les habitants partent à la recherche d’un emploi dans le sud. Face à ces difficultés, la municipalité tente de redynamiser son économie et le tourisme paraît être une alternative intéressante. En effet, le tourisme polaire prend de l’ampleur dans l’ensemble de l’Arctique et le Scoresby Sund correspond, en termes de faune et de paysages, à la demande touristique. La région symbolise à elle seule le «véritable Arctique» que les visiteurs souhaitent vivre mais deux problèmes majeurs freinent le développement touristique à Ittoqqortoormiit. Le premier est le revers de la médaille de ce «véritable Arctique», sa difficulté d’accès. Les infrastructures manquent pour accueillir, en tout temps, le visiteur. Le deuxième problème empêchant Ittoqqortoormiit de bénéficier des revenus générés se trouve dans la forme même du tourisme d’aujourd’hui. Que ce soit le tourisme de croisière ou celui d’aventure, l’argent circule de mains occidentales en mains occidentales. Très peu d’argent est dépensé sur le territoire d’accueil et il ne bénéficie pas aux populations locales. Consciente de ces difficultés, l’agence de tourisme locale, Nanu Travel, s’emploie à rendre visible Ittoqqortoormiit au niveau international en offrant de nouvelles perspectives touristiques impliquant les Inuit.

Abstract:

Ittoqqortoormiit is a small town on Greenland’s northeast coast at the entrance to the fjord of Scoresby Sound. With an economy based on hunting, the town was prosperous until the downturn in the market for pelts. Today, there are few employment opportunities and people go south to look for work. Faced with these difficulties, the municipality is attempting to revitalise its economy, and tourism seems to be an interesting alternative. Indeed, polar tourism is growing throughout the Arctic, and Scoresby Sound corresponds, in terms of wildlife and landscapes, to what tourists are seeking. The region represents the "real Arctic" that visitors want to experience, but two major problems hinder tourism development in Ittoqqortoormiit. The first is the flip side of this "real Arctic"—the area is difficult to access. There is a year-round lack of infrastructures for visitors. A second problem is likewise keeping Ittoqqortoormiit from enjoying the benefits of tourism. This is the very form that tourism takes today. Be it cruise tourism or adventure tourism, money circulates from one group of Westerners to another. Very little money is spent on the territory being visited and it does not benefit local people. The local tourism agency Nanu Travel is aware of these problems. It is striving to raise the international profile of Ittoqqortoormiit while providing new prospects for tourism involving the Inuit.