De Rankin Inlet à Raglan, le développement minier et les communautés inuit

Pages: 103 - 122
Type: Articles
Résumé:

Dans cet article, nous nous demandons si les communautés inuit canadiennes sont mieux outillées qu’elles ne l’étaient il y a un demi-siècle pour bénéficier du développement minier qui survient sur leur territoire. Après un bilan des relations qu’ont entretenues les Inuit avec l’industrie minière dans l’Inuit Nunangat entre 1957 et le début des années 2000, nous présentons les résultats d’une enquête menée dans les communautés de Salluit et Kangiqsujuaq au Nunavik en automne 2012 au sujet des impacts sociaux de la mine Raglan. Cette discussion nous permet de souligner qu’il reste beaucoup de travail à faire pour mieux comprendre les effets du développement minier sur les communautés inuit.

Abstract:

In this paper, we examine whether Canadian Inuit communities are better positioned now than they were half a century ago to benefit from mining developments on their territory. We first give an overview of relations between the Inuit and the mining industry in Inuit Nunangat between 1957 and the early 2000s. We then present the results of a survey conducted in the Nunavik communities of Salluit and Kangiqsujuaq during the fall of 2012 on the social impacts of the Raglan mine. We argue that much work remains to be done to understand the effects of mining development on Inuit communities.