Cairns-balises et mégalithes de l'Ungava

Cairns-balises et mégalithes de l'Ungava
Pages: 61 - 100
Auteur(s) / Author(s): Patrick Plumet
Résumé:

Cet article rend compte des relevés et des observations concernant les « cairns-balises » effectués dans l'Ungava au cours du programme Tuvaaluk. Une vingtaine de ces grands cairns ont été étudiés. Leur construction est plus complexe que celle de l’« inukshuk » habituel et leurs dimensions nettement supérieures (de plus d'un mètre à plus de quatre mètres). Même s'ils doivent exister ailleurs dans l'Arctique, pour l'instant ils n'ont été signalés que dans l'Ungava, la plupart étant même concentrés vers l'estuaire de l'Arnaud. L'étude de leur distribution géographique et de leur proximité avec les vestiges d'occupation humaine ne permet pas pour l'instant d'établir clairement leurs fonctions et leurs origines culturelles. L'auteur a cependant l'impression qu'ils sont plus souvent dans les régions dorsétiennes que néo-esquimaudes et suggère que certains d'entre eux pourraient d'une part avoir signalé les habitats dorsétiens à un moment où les Thuléens commençaient de fréquenter les mêmes régions, d'autre part avoir joué un rôle dans les techniques de chasse au caribou.

 

Abstract:

This paper gives an account of the surveys and observations made on the "cairn-beacons" during the Tuvaaluk program. Twenty of these big cairns have been studied. Their construction is more complex than the usual "inukshuk" and their dimensions are greater (ranging from more than lm to more than 4m). Even if there might be "cairn-beacons" elsewhere in the Arctic, they have been noticed only in Ungava; most of them are located around the Arnaud River estuary. The study of their geographical distribution and their proximity to remains of human occupancy has not yet shown clearly their functions nor their cultural origins. However, the author is under the impression that they are more often in Dorset areas than in neo-Eskimo ones. He suggests that some of them might have indicated Dorset habitations when Thule people were beginning to frequent the same areas. They might also have played a role in the caribou hunting technique.