«...Si on peut prêter foi à certains témoignages, les prêtres russes détruisirent tous les masques qu'ils pouvaient trouver»

"...If reports can be believed, Russian priests destroyed all the masks they could find."
Pages: 191 - 208
Auteur(s) / Author(s): Soter Mousalimas
Résumé:

Cet article vise à prouver que les accusés n'ont pas commis le crime qu'on leur impute, et au surplus que le soi-disant crime n'a pas vraiment eu lieu. Dès qu'on met à jour les distorsions des prétendus témoignages, on ouvre du même coup un riche domaine de recherches sur la réalité véritable de l'histoire religieuse dans l'Arctique, en particuler en ce qui a trait à la religion orthodoxe qui appartient aussi à l'Aslaska. On découvre également un système de représentations à l'oeuvre dans le monde universitaire qui a produit, trafiqué et perpétré des pseudo-rapports.

Abstract:

This paper is meant to prove that the accused did not commit the crime, and moreover that the crime itself did not occur as alleged. As soon as the misconception in the reports, or the "convenient theory", is dispelled, a field may open for potential discoveries of actual relationships within the history of Far Northern religion, particularly with regard to Orthodox Christianity engrafted as a distinctly Far Northern phenomenon; and also for a discovery, or rather an uncovering, of a collective representation operative within academia where the reports were not only written but embellished and perpetuated.