Classification of Eskimo groupings in the Yukon-Kuskokwim region: A critical analysis

    Auteur(s): 
    page_debut: 
    45
    page_fin: 
    62
    Résumé: 

    Les connaissances anthropologiques sur la structure et le nombre de groupes Yup'ik du centre au 19e siècle sont extrêmement réduites. Il est très difficile pour l'ethnohistoire de reconstituer la position des groupes de chasseurs-cueilleurs dans cette région à cause du peu de données publiées et de leurs contradictions. Cet article esquisse d’abord les principales zones problématiques dans ces données et analyse les facteurs endogènes et exogènes qui pourraient expliquer les incohérences des premiers travaux sur les Esquimaux du Yukon-Kuskokwim.

     

    Abstract: 

    Anthropological knowledge about the structure and number of 19th century Central Yup’ik groups in the Yukon-Kuskokwim region of Southwest Alaska is sorely limited. Ethnohistorical reconstructions of hunter-gatherer groups in this region are complicated by the paucity of, and confusion in, the published data. Following a brief outline of the major problem areas of these data, both indigenous and acculturative factors will be discussed as a preliminary explanation for the inconsistency of earlier works on the Yukon-Kuskokwim Eskimos.

     

    Titre en anglais: 
    Classification of Eskimo groupings in the Yukon-Kuskokwim region: A critical analysis